LE PARTAGE
COMME VALEUR

Pour raconter l’histoire de l’Academy, il faut parler d’une rencontre : celle d’Elhem et Mélanie. Une rencontre que seul le destin pouvait provoquer.

 

Tout commence derrière un écran. Elhem a tout lâché à l’aube de ses 30 ans pour se reconvertir dans la coiffure. Malgré les inquiétudes de son entourage, elle fait preuve d’une volonté sans faille et se montre avide d’apprentissage. Sentant parfois que sa formation n’est pas à la pointe des tendances actuelles, c’est tout naturellement qu’elle passe son temps libre à se perfectionner ailleurs, en ligne, sur les sites étrangers et sur les réseaux sociaux. Un soir sur instagram, elle clique sur un live, qui changera tout.

IMG_6094_edited.jpg
1N5A4122_prv_edited.jpg

De l’autre côté de l’écran, c’est Mélanie, la fondatrice de L.Atypique, qui, en éternelle passionnée, s’est lancée dans un direct sur instagram pour répondre aux questions de ses abonnées alors qu’elle dînait seule à l’autre bout de l’Atlantique. 

Elhem se dira captivée, saisie, convaincue.

« C’est elle ».

 

Elle qui peut l’aider à se dépasser, tout apprendre, se former dans l’excellence. Elle lui écrit immédiatement. Mélanie accepte de la prendre en stage et disparaît, happée par son planning débordant. Elhem s’interrogera en voyant la date de stage approcher, mais elle confie « ça ne pouvait pas être ailleurs, ni avec quelqu’un d’autre, j’avais confiance ». Son instinct lui donnera raison. Mélanie l’attendait bien et le coup de foudre sera immédiat.

Son professionnalisme et sa soif d’apprendre, les heures jamais comptées et l’envie de s’impliquer séduisent Mélanie, touchée par sa dévotion, qui lui offrira en retour sa place à toutes les formations qu’elle dispense  sur les jours off du salon.

Elhem répond présente, comme à son habitude. Toujours en parallèle de ses études. Mélanie la met en clientèle sur du blond dès se débuts, elle la sait capable, c’est l’heure de lui faire comprendre. Elhem n’en revient pas. Un jour, sur les bancs de son école, ses propres professeurs lui demandent des conseils techniques. L’élève a dépassé les maitres. Mélanie le savait. Elhem obtient son BP et devient officiellement formatrice assistante. Les formations pleuvent, quasiment tous les weekends se passent au salon.

 

 Mélanie veut aller plus loin...

 

 

« On va créer un centre de formation. Est-ce que tu veux être mon associée ? ». 

L’ACADEMY EST NÉE.

L’Academy est née. L’association de deux passionnées qui se faisaient confiance comme des soeurs, s’impliquaient tout autant parce qu’elles voyaient le projet comme leur bébé, et se motivaient comme des partenaires parce qu’elles étaient déjà une équipe, au-delà des statuts hiérarchiques.

S’envoyer des vidéos à minuit pour se montrer une innovation venue du bout du monde, parler d’une tendance encore jamais explorée, rester à l’affût, toujours, vouloir transmettre, par-dessus tout, au point de passer toutes les étapes compliquées pour entrer dans le moule de la formation subventionnée par l’Etat et s’ouvrir au plus grand nombre.

L'EXCELLENCE N'EST PAS UNE OPTION MAIS UNE ÉTHIQUE

CE N'EST PAS NON PLUS UN IDÉAL MAIS UN PROCESSUS QUI S'APPREND.

Derrière chaque grand coiffeur s’est caché un apprenti, désireux d’apprendre et de se perfectionner. L.Atypique Academy est née pour les révéler. L’alliance d’une femme d’expérience qui a cru en celle qui démarrait, toutes deux portées par le besoin constant de découvrir. « Elle m’a appris à partager » avoue Elhem. Pas de rétention d’information, pas de secrets à protéger jalousement, tout ce que Mélanie apprend de la coiffure, de la beauté, et de l’entrepreunariat, elle aime le transmettre et l’enseigner à son tour. Passer le flambeau, sans jamais craindre la concurrence ni la déloyauté.

IMG_4149.heic

L’Academy a commencé avec la coiffure et s’étend comme une onde à toute la sphère de la beauté déjà présente au salon L.Atypique : l’esthétique et ses techniques les plus pointues sont aussi dispensées, soit par Mélanie et Elhem, soit par des intervenants maîtres dans leur domaine: madérothérapie, extensions de cils, microneedling, peeling, brow-lift, ongles…

Mais aussi dans des domaines plus généraux chers au coeur de Mélanie, passionnée d’entrepreunariat: gestion des réseaux sociaux, art de la communication, stratégie digitale, marketing, management...

BUSINESS
COIFFURE
TECHNICIENNE DU REGARD
BEAUTÉ DES MAINS
ESTHÉTIQUE
1N5A3932_prv_edited.jpg

PASSIONNÉMENT.

C’est l’essence des formations, et peut-être même leur plus haute ambition.

 

Etre à la pointe de l’innovation, partager aux élèves le fruit des voyages, des expériences, des réussites, des loupés, des années de coup de pinceaux, des nuances les plus subtiles et des soins les plus guérisseurs.

 

Comme une famille.

Le partage, comme seule valeur.

Un grand merci à Delphine Maarek, auteur de ce texte qui à su retranscrire notre histoire avec beaucoup d'émotion.